Rapports d'activités

Rechercher

JEvents - Calendar Module

August 2018
S M T W T F S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31

Statistiques

Visiteurs
505
Articles
148

La Commission nationale des Droits de l’Homme et des libertés veut changer de cap

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La CNDHL compte migrer en Mécanisme national de prévention de la torture

C’est clair. A la suite d’un récent entretien entre le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme et des libertés (CNDHL) et le président du Mécanisme national de prévention de la torture du Mali à Yaoundé, la CNDHL compte migrer en Mécanisme national de prévention de la torture.

Chemuta Divine Banda et Djibril Coulibaly ont eu l’idée d’instituer ce mécanisme au Cameroun après un partage d’expérience sur le dispositif réglementaire lié au visite des lieux de détention, au traitement des allégations de tortures, sur la formation des officiers de police judiciaire.

Le Mécanisme national de prévention de la torture aguiche la CNDHL au point d’envisager de changer de statut.

A propos du RECODH

Le Réseau Camerounais des Organisations des Droits de l’homme (RECODH) est un réseau associatif légalisé, constitué d’associations et de collectifs d’associations travaillant pour la promotion et la protection des droits de l’homme et de la gouvernance.

Contactez-nous

  •  National Headquarters: 2 th Floor Tonton Bar Building, Opposite Total Ecole de Police
    Tsinga quarter, Yaoundé, Cameroon

  •  Yaoundé - Tsinga, 2ème étage immeuble Tonton Bar - face Total Ecole de police

  •  recodh@recodh.org 

  • +237 677 43 63 39 / 694 99 29 95 

  • + 237 699 83 97 22

  •  http://www.recodh.org

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé(e) de l'actualité et des évènements importants concernant le RECODH.
©2018 RECODH, Tous droits réservés. Réalisé par HiaLa.org

Search