Qui sommes-nous ?

Rechercher

Ils ont dit

S.E.M. PAUL BIYA, Président de la République du Cameroun à la tribune des Nations Unies le Jeudi 23 Septembre 2010

pdt biya « Pour sa part, le Cameroun, au cours des dernières décennies, a créé des institutions représentatives,établi l’Etat de droit et assuré le respect des droits de l’homme »

Statistiques

Visiteurs
2
Articles
115

A propos du RECODH

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Réseau Camerounais des Organisations des Droits de l’homme (RECODH) est un réseau associatif légalisé, constituée d’associations et de collectifs d’associations travaillant pour la promotion et la protection des droits de l’homme et de la gouvernance.

Ses membres et sympathisants disséminés sur l’ensemble du territoire national, travaillent pour un seul but : la culture des droits de l’homme au Cameroun.

Le RECODH est né d’une recommandation du Programme National de Gouvernance de la République du Cameroun pour la période 2006-2010 qui, dans sa composante « Amélioration de la participation des citoyens et de la société civile à la gestion des affaires publiques », a prévu un axe ‘‘ Renforcement des capacités des ONG des droits humains ‘’, avec pour principale activité la création d’un réseau de coordination des ONG des droits humains.

Comme contribution à ce programme, la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), avec l’appui du PNUD (Projet Droits Humains) et du CNUDHD - AC, a organisé en février 2009 un atelier de formation des OSC sur le thème « la sensibilisation sur les droits de l’homme ».  Au terme de cet atelier un Comité de Réflexion de 17 organisations fut mis en place pour rédiger un draft des statuts du futur réseau.

L’Assemblée générale constitutive du Réseau s’est tenue à Yaoundé le 06 janvier 2010, avec la participation de soixante  (60) organisations œuvrant dans le domaine des droits de l’homme.

Au terme de cette Assemblée, les statuts adoptés ont clarifié les objectifs du RECODH qui se déclinent comme suit :

1. Renforcer les capacités des organisations de la société civile œuvrant dans le domaine des droits de l’homme ;

2. Mener des actions communes de plaidoyer et lobbying pour la ratification et la mise en oeuvre des instruments juridiques en faveur des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés par les instruments nationaux, régionaux et internationaux ;

3. Sensibiliser et éduquer les citoyens sur leurs droits ;

4. Assurer la protection et la défense des défenseurs des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés par les instruments nationaux, régionaux et internationaux ;

5. Elaborer un rapport annuel alternatif sur la situation des droits de l’homme au Cameroun ;

6. Collaborer avec les pouvoirs publics et les organisations nationales, régionales et internationales pour la promotion et la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales au Cameroun.

Le RECODH a mené plusieurs activités portant sur le renforcement de capacité des organisations membres, la commémoration des journées internationales des droits de l'homme,  la production de rapports généraux ou thématiques sur la situation des droits au Cameroun, la production d'un rapport d'observation de l'inscription biométrique, le déploiement des observateurs dans le cadre de l’élection présidentielle du 09 octobre 2011, des sénatoriales de 2013, la défense des défenseurs des droits de l’homme, le plaidoyer pour la ratification des conventions internationales relatives aux droits de l’homme et la mise en œuvre de celles ratifiées par le Cameroun, l'interpellation des autorités compétentes sur des cas de violation et atteintes aux droits de l'homme.

 

Le RECODH a collaboré et collabore avec de nombreux acteurs pour la promotion et la protection des droits de l’homme au Cameroun (CNDHL, CONAC, Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale, Projet droits humains du PNUD, Projet CHOC, Projet élections du PNUD, Ambassade de France au Cameroun, Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun, AGEH, NED, Fondation Konrad Adenauer, etc..).

A propos du RECODH

Le Réseau Camerounais des Organisations des Droits de l’homme (RECODH) est un réseau associatif légalisé, constituée d’associations et de collectifs d’associations travaillant pour la promotion et la protection des droits de l’homme et de la gouvernance.

Contactez-nous

  • Ecole de Police, Yaoundé, Cameroun
  • recodh@recodh.org
  • +237 677 436 339 / 694 992 995
  • http://www.recodh.org

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé(e) de l'actualité et des évènements importants concernant le RECODH.
©2017 RECODH, Tous droits réservés. Réalisé par HiaLa.org

Search