En 2020, le Cameroun est un pays où les droits de l’Homme et les libertés fondamentales sont effectivement respectés sans discrimination aucune, grâce à la performance et la crédibilité des membres et responsables du RECODH engagés et déployés au niveau national.

Ils ont dit

S.E.M. PAUL BIYA, Président de la République du Cameroun à la tribune des Nations Unies le Jeudi 23 Septembre 2010

 « Pour sa part, le Cameroun, au cours des dernières décennies, a créé des institutions représentatives,établi l’Etat de droit et assuré le respect des droits de l’homme »

Statistiques des visites

488423
Aujourd'huiAujourd'hui312
HierHier360
Cette semaineCette semaine1281
Ce moisCe mois4934
ToutTout488423
Highest 05-20-2016 : 373